Logo du Bioparc

Indonésie - Tigre de Sumatra


CONSERVATION DU TIGRE EN INDONESIE

Depuis fort longtemps en Asie, l’homme vénère et craint le tigre pour sa beauté et sa puissance. Malgré ce respect ancestral, le félin subit les activités de l’homme entraînant la réduction de son habitat et du nombre de proies. S’ajoutent le braconnage et le trafic illégal de l’animal pour la beauté de sa fourrure et la demande en médecine traditionnelle chinoise.

La sous-espèce de Sumatra, Panthera tigris sumatrae, uniquement présente sur l’île indonésienne du même nom, est classée espèce « En Danger Critique d’Extinction » dans la Liste Rouge des Espèces Menacées de l’Union Mondiale pour la Nature. Le nombre d’individus sauvages est estimé à moins de 400 sur seulement 10 % du territoire insulaire. Toutes sous-espèces confondues (sur les 9 existantes, 2 ont disparu et celle de Java est présumée éteinte), on estime entre 3000 et 5000 le nombre de tigres encore présents à l’état sauvage, contre plus de 100 000 en 1900.


Acteur : Sumatran Tiger Trust - www.tigertrust.info

Créé par le zoo anglais South Lakes Wild Animal Park, le Sumatran Tiger Trust soutient en Indonésie un programme de lutte active pour la conservation du tigre nommé Programme de Conservation du Tigre de Sumatra (en indonésien : Program Konservasi Harimau Sumatera (PKHS)). Géré sur place par une équipe indonésienne de 20 personnes, le programme tend à résoudre les conflits engendrés par la présence des tigres en renforçant la protection des habitats et en aidant les villageois à profiter de la conservation de l’environnement.


Présentation du projet


Le PKHS a les objectifs suivants : 

• protéger les forêts pour assurer au tigre un territoire vaste et riche en proies
• lutter contre le braconnage
• recenser et étudier le comportement de l’espèce
• résoudre les conflits homme-tigre par la translocation d’individus et la mise en place d’actions de développement durable
• sensibiliser les populations et les autorités à la protection du tigre
Lieux d’intervention :

Le Parc National de Way Kombas, situé dans la Province de Lampung au Sud de l’île, se compose de 125 625 hectares de forêt de basse altitude, marquée par une saison sèche en été. Elle héberge cinq espèces de grands mammifères : le tigre de Sumatra, l’éléphant de Sumatra, l’ours malais, le rhinocéros de Sumatra et le tapir malais.

Le Parc National Bukit Tigapuluh, signifiant « les Trentes Collines », est situé à l’est de Sumatra, juste sous l’Equateur. Il a une superficie comparable au Parc National de Way Kambas (environ 130 000 hectares) et c’est la plus importante aire de forêt tropicale humide de l’île. Deux ethnies vivent dans ce parc : les Orang Rimba (Kubu) et les Talang Mamak. Ces derniers, au nombre de 6 000 personnes, vivent dans le village de Datai, à 15 kms de la frontière du parc, à l’intérieur. Ils représentent certains des derniers agriculteurs semi nomades de Sumatra préférant vivre au coeur de la forêt, maintenant un rapport harmonieux avec la forêt environnante et sa faune.

Actions


Suivi des tigres

Le suivi des tigres s’opère grâce à la pose d’appareils photos à déclenchement automatique et l’étude des habitats par transects. Les images et informations collectées permettent d’approfondir les connaissances sur le statut des tigres, leurs besoins en habitat, en proies… et de développer des stratégies de conservation adéquates comme des campagnes anti-braconnage, la création de réseau d’information…

Lutte contre le braconnage et les activités illégales

Le PHKS a mis en place des patrouilles de surveillance, appelées les Unités de protection des tigres. Leurs objectifs sont : prévenir les activités illégales de chasse, pêche et coupe de bois, contrôler les feux de forêts, apporter leur expertise et compétences auprès des différents acteurs et utilisateurs de la forêt.

Sensibilisation et développement

Que ce soit par des ateliers de formation et d’échanges, l’organisation de manifestations, l’accès à l’éducation, le PKHS accorde une énorme importance à la place des hommes dans la conservation de la nature. Ainsi, le programme sensibilise et implique chaque acteur et utilisateur de la forêt pour concilier les besoins humains et environnementaux.

Rôle du BIOPARC

Le BIOPARC collabore avec le parc zoologique anglais South Lakes Wild Animal Park sur de nombreux projets. Notre soutien financier au programme de conservation du tigre de Sumatra est effectif tous les ans depuis 2006. Il est spécifiquement utilisé pour soutenir l’éducation et le développement au sein de la communauté Talang Mamak vivant au cœur du Parc National de Bukit Tigapuluh.
Le BIOPARC collabore avec le parc zoologique anglais South Lakes Wild Animal Park sur de nombreux projets. Notre soutien financier au programme de conservation du tigre de Sumatra est effectif tous les ans depuis 2006. Il est spécifiquement utilisé pour soutenir l’éducation et le développement au sein de la communauté Talang Mamak vivant au cœur du Parc National de Bukit Tigapuluh.